عربي   Français   English

 


  

M. MEDELCI évoque avec son homologue italien les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines 20/02/2012

 


 

 

M. MEDELCI évoque avec son homologue italien les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines 


Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Mourad MEDELCI, a évoqué lundi à Rome avec son homologue italien, M. Giulio Terzi Sant'Agata, les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines. 

"Nous avons évoqué essentiellement les relations bilatérales, le niveau atteint par ces relations tant au plan économique, culturel et sécuritaire et nous sommes convenus de travailler à leur développement a indiqué M. MEDELCI. 

"Le développement de ces relations peut aujourd'hui bénéficier d'une conjoncture assez favorable en ce qui concerne l'Algérie qui a lancé un plan de développement très ambitieux", a ajouté le ministre. 

"Ce plan offre la possibilité aux investisseurs non seulement de trouver en Algérie un marché, mais aussi des sources de financement locales qui permettent de développer des projets communs de partenariat, en tenant compte du fait que les entreprises italiennes ont une grande expérience dans le domaine de la promotion des entreprises de transformation avec des matières premières locales", a-t-il souligné. 

"J'ai expliqué à mon interlocuteur que l'Algérie a développé de nombreuses zones industrielles nouvelles et que les conditions d'accueil des investisseurs étrangers et en particulier italiens sont très intéressantes", a-t-il indiqué. 

A cette occasion, les ministres algérien et italien ont convenu d'une prochaine visite en Algérie de M. Terzi, "qui sera se première visite dans notre pays et qui s'inscrit en droite ligne dans l'objectif de la préparation de la tenue du Haut Sommet bilatéral prévu avant la fin de cette année, à Alger", a fait savoir M. MEDELCI. 

"Aujourd'hui, nous sommes en train de préparer de nouveaux accords entre les deux pays et la visite du ministre italien des Affaires étrangères pourrait nous permettre de mettre au point la liste de ces accords", a-t-il précisé. 

"Nous sommes convenus également, d'exploiter la visite prochaine du ministre italien du Développement économique en Algérie pour examiner la possibilité d'organiser un forum des entreprises algériennes et italiennes qui pourrait intervenir si possible avant l'ouverture de la foire internationale d'Alger en juin prochain'', a ajouté le ministre. 

"Nous avons examiné les questions qui concerne les régions maghrébine et méditerranéenne, des questions largement débattues dans le cadre de la réunion du groupe des 5+5", au cours de laquelle les propositions de la délégation algérienne ont eu une large adhésion", a-t-il dit. 

Par ailleurs, M. MEDELCI a eu une rencontre en marge de la réunion du groupe des 5+5 avec son homologue français, M. Alain Juppé, portant outre "sur les relations bilatérales qui ont connu, a-t-il dit, une relance au cours de ces derniers mois", sur la situation en Syrie". 

A cette occasion, le ministre a rappelé la position de l'Algérie sur cette question, à savoir "un règlement politique" du problème en Syrie, "selon le plan élaboré par la Ligue arabe".