عربي   Français   English

 


  

M. BENATALLAH demande la levée de la mesure portant contrôle du retour des Algériens d'Italie 05/03/2012

 


M. BENATALLAH demande la levée de la mesure portant contrôle du retour des Algériens d'Italie 


Le secrétaire d'Etat chargé de la Communauté nationale à l'étranger, M. Halim BENATALLAH, a demandé la levée de la mesure portant sur le contrôle du retour des Algériens après leur séjour en Italie, estimant que cette mesure touche à la dignité des ressortissants algériens. 

M. BENATALLAH a eu lundi des entretiens avec l'ambassadeur d'Italie à Alger, M. Michele Giacomelli, portant notamment sur "la situation de la communauté algérienne en Italie et les questions de circulation des personnes entre les deux pays. 

L'apposition de cachets des services consulaires italiens sur le passeport algérien, notamment la deuxième mesure portant sur le contrôle du retour des Algériens après leur séjour en Italie a été également abordée lors de ces entretiens. 

A cet égard, M. BENATALLAH a indiqué à son interlocuteur que cette mesure "touche à l'intégrité du passeport algérien et à la dignité de nos concitoyens et a demandé à ce qu'elle soit levée". 

La question des négociations relatives à un accord de facilitation des visas entre les deux pays, a, en outre, été abordée, relève la même source, soulignant que les deux parties "se sont engagées dans un esprit positif", tout en souhaitant que ces accords reprennent "le plus tôt possible". 

Le secrétaire d'Etat a évoqué, par la même occasion, la "dimension humaine" de la relation avec le partenaire italien, autant que l'intégration de la communauté nationale établie dans ce pays. 

L'ambassadeur italien a indiqué, à ce propos, que la communauté algérienne "ne pose aucun problème au pays d'accueil".