عربي   Français   English

 


  

La réunion du Comité bilatéral algéro-britannique jugée "très positive" par les deux parties 11/03/2012

 


La réunion du Comité bilatéral algéro-britannique jugée "très positive" par les deux parties 


La réunion de la 6ème session du Comité bilatéral algéro-britannique qui s'est achevée vendredi à Londres a été qualifiée de "très positive" par les participants, en raison notamment de la diversité des questions abordées par les deux parties et le niveau atteint par les relations entre l'Algérie et le Royaume-Uni. 

Deux jours durant, les délégations des deux pays, conduites par M. Abdelkader MESSAHEL, Ministre Délégué, Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines, et M. Alistair Burt, Ministre chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, ont passé en revue un large éventail de questions d'intérêt commun et les possibilités de développer davantage la coopération bilatérale. 
Les représentants des deux pays ont également évalué les progrès accomplis depuis la tenue de la 5ème réunion du Comite bilatéral qui s'est tenue en avril 2011 à Alger. 

L'élément qui ressort de ces travaux, souligné d'ailleurs par les délégations algérienne et britannique, est cette volonté des deux gouvernements de développer davantage la coopération bilatérale à tous les niveaux. 

La lutte contre le terrorisme et la coopération entre l'Algérie et le Royaume-Uni dans ce domaine ont été parmi les questions centrales évoquées lors de cette session. 

A ce propos, M. MESSAHEL s'est réuni vendredi au siège du Foreign Office avec de hauts responsables britanniques chargés de la sécurité et des questions de terrorisme. 

Au menu de cette rencontre, la situation dans la région du Sahel ainsi que les perspectives de coopération entre l'Algérie et le Royaume-Uni, sur la base des conclusions de la réunion d'Alger du 7 septembre 2011 sur la sécurité et le développement dans la région du Sahel. 

Les deux parties ont discuté aussi de l'ordre du jour du forum global sur le terrorisme prévu en juin prochain à Istanbul.