عربي   Français   English

 


  

ALGERIE-PALESTINE-SOLIDARITE-ISRAËL-AGRESSION 02/06/2010

 

L'Algérie appelle à la libération "immédiate" et "sans condition" des 32 ressortissants algériens détenus en Israël 


Le gouvernement algérien suit, de très près, la situation des trente- deux (32) ressortissants algériens illégalement détenus en Israël à la suite de l'agression meurtrière contre la mission humanitaire de « la Flottille de la liberté » et appelle à leur libération immédiate et sans condition, conformément à la déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies du 31 mai 2010. 

Dans ce cadre, des contacts ont été établis avec les gouvernements de pays amis et les instances internationales compétentes ont été saisies pour s'assurer de la sécurité de nos ressortissants, arrêtés dans les eaux internationales dans le cadre d'une action illégale et inacceptable organisée par Israël en violation des règles et des principes du droit international, et pour rappeler l'impératif absolu de garantir leur dignité, leur intégrité physique et leur retour sains et saufs dans leur patrie.