عربي   Français   English

 


  

Le président nigérien en visite de travail et d'amitié en Algérie 14/07/2021

 

 

 

  
Le président du Niger, Mohamed Bazoum, a effectué, du 12 au 14 juillet 2021, une visite de travail et d'amitié en Algérie à la tête d'une importante délégation.

Lors de sa visite, "le président nigérien s'est entretenu avec son frère, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, sur les relations bilatérales entre l'Algérie et le Niger et les moyens de les renforcer au mieux des intérêts des deux peuples amis.

Lors d'un point de presse conjoint avec le président nigérien, MohamedBazoum, au terme de l'audience qu'il lui a accordée au siège de laPrésidence de la République, le Président Tebboune a remercié son homologuepour "la visite fraternelle qu'il effectue en Algérie à la tête d'uneimportante délégation de tous les secteurs". 

Le président de la République a précisé que les entretiens préliminairesentre les deux parties faisaient ressortir la "totale convergence" des deuxpays sur l'ensemble des points évoqués par la partie nigérienne en faveurdu "renforcement de la coopération dans tous les domaines, notammentl'hydraulique, le pétrole et les échanges commerciaux". 

Le Président Tebboune a, dans ce cadre, fait savoir que les deux paysavaient convenu de "l'ouverture de la frontière pour l'exportation desproduits algériens vers le Niger et l'importation des produits nigériens"et de la nécessité d'une "politique claire" concernant les Nigérienstravaillant en Algérie dans divers secteurs. 

Dans le domaine de la coopération sécuritaire, le président de laRépublique a fait état d'un "total accord" entre les deux pays en lamatière, soulignant l'approbation de toutes les propositions de la partienigérienne, notamment s'agissant de la formation.

Pour sa part, le Président nigérien a déclaré avoir fait part de son vœu devoir la frontière avec l'Algérie "définitivement" rouverte pourque le flux des échanges "tout à fait naturel entre nos deux pays sedéveloppe".  
Le président Bazoum a déclaré également avoir fait part au présidentTebboune du "grand" programme engagé dans la région de Diffa, située àl'extrême est du Niger, et qui consiste à ramener toutes les populationsdéplacées depuis l'année 2015 du fait de l'insécurité dans leurs villagesrespectifs. Cette opération devrait concerner plus de 100 000 personnes.
  
Tout en qualifiant de "féconds" et de "fructueux" les échanges qu'il a eusavec Monsieur le Président de la République Abdelmadjid Tebboune, le chef d'Etat nigérien a souligné saconviction de donner une "grande impulsion" à la coopération entre les deuxpays.
  
Il a, par ailleurs, dit avoir évoqué avec son homologue algérien diversesquestions socio-économiques dont l'exploitation du pétrole avec lacompagnie nationale Sonatrach, le projet de gazoduc Nigéria-Niger-Algérie, ainsi que des sujets "traditionnels" relatifs notamment à la coopérationdans le domaine de la formation professionnelle.

Le président du Niger, Mohamed Bazoum, a quittémercredi 14 juillet 2021 Alger où il a été salué à son départ à l'aéroport internationalHouari-Boumediene par le président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil, et le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale àl'étranger, M. Ramtane Lamamra, ainsi que par des membres du gouvernement.