عربي   Français   English

 


  

M. Boukadoum préside une réunion ministérielle du Conseil de paix et de sécurité de l'UA sur la Libye 18/05/2021

 

 

 

 

 
Le Ministre des Affaires étrangères, M. SabriBoukadoum, a présidé, mardi, une réunion ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) sur les développements de la situation en Libye.

Ont participé à cette réunion plusieurs ministres des Etats membres du Conseil, la présidence tournante de l'UA, la présidence du comité de haut niveau de l'Union sur la Libye ainsi que l'envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, M. Jan Kubis.

Au début des travaux de cette réunion, le ministre "a évoqué les conditions difficiles que traverse le peuple palestinien, en réitérant sa ferme condamnation de l'agression barbare à laquelle les civils sont exposés. Il a également demandé aux participants d'observer une minute de silence à la mémoire des victimes palestiniennes".

Au cours de cette réunion, le Conseil a exprimé "le soutien de l'UA aux efforts des autorités libyennes de transition et de l'envoyé de l'ONU pour assurer le succès de l'important rendez-vous électoral prévu le 24 décembre 2021 et permettre au peuple libyen de tourner la page de la division et de la discorde et de construire des institutions fortes et démocratiques fondées sur l'intégrité territoriale et mettant fin aux ingérences.

Les participants ont  procédé à "l'examen des moyens permettant à l'UA d'accompagner le processus de la réconciliation nationale en Libye et de créer le climat approprié et les conditions nécessaires pour organiser des élections régulières et transparentes, avec la participation de toutes les forces vives de la société libyenne".

Les participants ont souligné la nécessité de l'application de l'accord de cessez-le-feu dans son intégralité, y compris le retrait immédiat de toutes les forces étrangères et des mercenaires, et l'engagement ferme à interdire le flux d'armes vers la Libye.

A l'occasion de cette réunion, le rôle important des pays voisins de la Libye et leur contribution décisive au succès du processus politique en cours et au soutien à la sécurité et à la stabilité de la Libye a été mis en exergue.

Pour rappel, l'Algérie préside, au courant de ce mois, le CPS de l'UA, et plusieurs réunions importantes sont au programme en appui aux questions de sécurité et de paix en Afrique.