عربي   Français   English

 


  

Communiqué du Ministère des Affaires étrangères sur la situation au Mali 22/09/2020

 

 

 


L’Algérie prend acte de la désignation de Monsieur Bah NDAW comme Président de la transition au Mali, et du Colonel Assimi Goïta, comme Vice-président.

L’Algérie attend avec intérêt la mise en œuvre du reste des institutions de la transition en vue de permettre une conduite apaisée et calme de la période de transition vers l’organisation d’élections qui acteront le retour à l’ordre constitutionnel au Mali frère et voisin. 

L’Algérie qui a déployé d’importants efforts pour la stabilisation du Mali à travers la conclusion, en 2015, de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, et pour la préservation de la stabilité de ce pays durant les derniers mois, continuera de suivre de près l’évolution de la situation au Mali. 

Elle se félicite de l’attachement de l’ensemble des parties maliennes à la mise en œuvre effective de l’Accord d’Alger et réitère son engagement, en sa qualité de Chef de file de la médiation internationale, et Présidente du Comité de Suivi de mise en œuvre de l’Accord (CSA), à tout entreprendre pour poursuivre la mise en œuvre de l’Accord en tant que seule voie à même de permettre au Mali de préserver durablement sa stabilité et de relever les défis multiples auxquels il fait face. 
 
L’Algérie réitère, enfin, son engagement pour accompagner le Mali durant cette période difficile et réaffirme sa solidarité indéfectible en direction du peuple malien frère.