عربي   Français   English

 


  

Décès de l'ancien président kenyan : M. Bladehane signe le registre de condoléances 12/02/2020

 

 

 




Le secrétaire d'Etat chargé de la communauté nationale et des compétences à l'étranger, M. Rachid Bladehane, a signé, mercredi 12 février 2020, au siège de l'Ambassade du Kenya à Alger, le registre de condoléances suite au décès de l'ancien président kenyan M. Daniel Arap Moi. 

"C'est avec une immense tristesse que j'ai appris la nouvelle du décès de l'ancien président de la République du Kenya, Daniel Arap Moi, survenu le 4 février 2020, après une vie empreinte d'abnégation et de dévouement au service des intérêts supérieurs du peuple kenyan frère. En cette douloureuse circonstance, je tiens à vous exprimer, au nom du Gouvernement algérien, ainsi qu'en mon nom personnel, mes sincères condoléances", a écrit M. Bladehane sur le registre de condoléances. 

"Nous partageons la douleur de la famille et des proches du défunt, en espérant que l'expression de nos profonds sentiments de compassion fraternelle les aidera à dépasser cette douloureuse épreuve", a-t-il ajouté. 

Avec la disparition de Daniel Arap Moi, "l'Algérie perd un ami qui a œuvré inlassablement au raffermissement des liens de fraternité, de solidarité et de coopération entre l'Algérie et le Kenya et en faveur de la libération des peuples africains et de la défense de leurs causes", a souligné M. le Secrétaire d'Etat. 

"En cette douloureuse circonstance, nous renouvelons la solidarité de l'Algérie avec le Kenya", a ajouté M. Bladehane, affirmant que "le peuple kenyan saura trouver le courage et la force nécessaires pour surmonter la disparition de l'un de ses braves enfants".