عربي   Français   English

 


  

M. Boukadoum poursuit les entretiens avec ses homologues à New York 28/09/2019



En marge de sa participation aux travaux de la 74ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, à New York, le Ministre des Affaires étrangères, M. Sabri Boukadoum, a eu, le 27 septembre 2019, plusieurs entretiens avec ses homologues ainsi qu’avec la Sous-secrétaire Générale aux Affaires politiques et à la consolidation de la paix des Nations Unies :

 

Avec la Ministre des Relations internationales et de la Coopération de l’Afrique du Sud, Dr Naledi Pandor:

Les deux Ministres se sont félicités de l’excellence des relations bilatérales et ont réitéré leur volonté de maintenir la dynamique de concertation sur les questions politiques au triple plan bilatéral, africain et multilatéral. Ils ont souligné la nécessité de renforcer davantage ces relations pour les hisser à la hauteur des potentialités des deux pays. Comme ils se sont félicités de la convergence des positions des deux pays sur l’ensemble des questions régionales et internationales.

 

Avec son homologue koweïti M. Sabah Khaled El-Hamad Al Sabah :

Les deux chefs de diplomatie ont échangé sur le potentiel économique des deux pays et les opportunités d’investissement dans chacun d’entre eux. Ils ont également passé en revue la situation au Yémen et en Libye, soulignant, à cet égard, l’importance de la promotion de solutions politiques dans ces deux pays frères et la nécessité de favoriser un dialogue interne soutenu par une démarche unifiée de la communauté internationale.

 

Avec le Ministre des Affaires étrangères de Cuba M. Bruno Rodriguez Parrilla :

L’entretien a permis aux deux Ministres de relever avec satisfaction l’excellence des relations historiques et l’amitié entre les deux pays. Les deux Ministres ont décidé d’intensifier les consultations politiques et d’impulser une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale.

Avec son homologue portugais, M. Augusto Santos Silva :

Ils ont passé en revue l’état des relations bilatérales, mettant l’accent sur la nécessité de renforcer le dialogue et la coopération entre les deux pays dans les domaines politiques et économiques. Les relations entre l’Union européenne et l’Union africaine ont, également, été évoqué en perspective de la présidence portugaise de l’UE durant le premier semestre 2020. 

Avec son homologue de Mongolie, M. Tsogtbaatar Damdin :

 

Les deux Ministres ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente établissant un cadre juridique de consultations politiques.

Ce mémorandum constitue un cadre idoine pour le renforcement et la pérennisation de la concertation politique entre les deux pays sur les questions d’intérêts commun. MM Boukadoum et Damdin ont souligné la nécessité d’élargir la coopération aux domaines économiques et de faire bénéficier réciproquement les deux pays de leurs expertises respectives dans différents domaines.   

Avec Sous-secrétaire Générale aux Affaires politiques et à la consolidation de la paix Mme Rosemary DiCarlo :

 

Lors de cet entretien, en marge des travaux de l’Assemblée générale de l’ONU, M. Boukadoum et son interlocuteur ont notamment abordé la situation au Mali, en Libye et au Sahara Occidental et le rôle qui échoit aux Nations Unies dans le cadre des processus de leur résolution.