عربي   Français   English

 


  

M.Lamamra reçu par le Président tunisien 29/03/2019




 

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, M.Ramtane Lamamra a été reçu, vendredi 29 MARS à Tunis, par le Président tunisien, Béji Caid Essebsi, en marge de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères, préparatoire du 30ème Sommet arabe prévu dimanche.

Dans une déclaration à la presse au sortir de cette audience, M. Lamamra a indiqué que le président tunisien « s'est dit absolument convaincu que le peuple algérien qui a accompli des miracles, est capable de construire un avenir meilleur à la faveur de la démocratie, de la cohésion et de la concorde », ajoutant qu'il « suit avec intérêt ce qui se passe en Algérie, et est convaincu que le peuple algérien accomplit, comme à l'accoutumée, une action historique bénéfique à l'Algérie et à tous les peuples de la région ».

« J'ai apporté des explications au président tunisien et nous avons une conviction partagée que l'Algérie et la Tunisie poursuivront la construction de l'édifice maghrébin, et que leur stabilité renforcera la stabilité de la région tout entière », mettant en exergue que « cette coopération et complémentarité seront consolidées à l'avenir, au service des intérêts suprêmes des deux pays et de la région », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, M. Lamamra a indiqué avoir « transmis un message du Président Abdelaziz Bouteflika à son frère le Président Essebsi », rappelant « le soutien de l'Algérie à la Tunisie pour assurer le succès du sommet arabe ».

Il a souligné, en outre, que la rencontre avait constitué une occasion pour les deux parties de passer en revue la situation dans le monde arabe, affirmant qu'il existait « une convergence totale » des vues des deux pays quant aux mesures devant être mises en œuvre en vue de « mobiliser les capacités du monde arabe, pour la défense de la cause palestinienne et face à d'autres défis, dont la question du Golan arabe », relevant « la nécessité d'une forte solidarité entre tous les peuples arabes ».