عربي   Français   English

 


  

M.Messahel remet un message du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika à son homologue Finlandais 11/01/2019

 

 

 



Dans le cadre de sa visite en Finlande, le Ministre des Affaires étrangères, M. Abdelkader Messahel a été reçu, le 11 janvier 2019 à Helsinki, par le Président de la République de Finlande M. Sauli Niinistö, auquel il a remis un message écrit du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Le Ministre des Affaires étrangères a réitéré l’engagement de l’Algérie à travailler davantage avec la Finlande pour le raffermissement des relations bilatérales et le renforcement de la coopération et de la concertation politique. Il s’est également félicité de la qualité des liens politiques qui unissent les deux pays depuis de longues dates qui remontent au soutien de la Finlande à la libération du continent africain. 
 
L’audience a également porté sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation dans la sous-région, au Mali, au Sahel et en Libye. A cet égard, M. le Ministre a souligné l’apport de l’Algérie pour la résolution pacifique des conflits et les principes d’équidistance, de non-ingérence et d’appropriation par les acteurs concernés des processus de règlement des crises, qui fondent sa politique extérieure. 

D’autres questions telles que l’immigration clandestine, le changement climatique et la lutte contre le terrorisme ont également été abordées. 
Le Président Niinistö s’est félicité des relations algéro-finlandaises et de la visite de M. le Ministre qui marque un intérêt certain, de part et d’autre, pour le développement de la coopération bilatérale au bénéfice des deux pays. Il a également marqué son intérêt pour le développement de la coopération entre les deux zones d’appartenance de l’Algérie et de la Finlande, à savoir l’Afrique et l’Europe qui doivent coopérer pour juguler les défis commun. 

Le Président finlandais a chargé le Ministre des Affaires étrangères de transmettre au Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, ses sentiments d’estime et de considération et un vœu de progrès et de prospérité au peuple algérien ami.