عربي   Français   English

 


  

5ème réunion algéro-portugaise: approfondir le dialogue politique au plus haut niveau (Déclaration commune) 03/10/2018

 

 

 


 

L'Algérie et le Portugal ont réaffirmé, dans  une déclaration commune à l'issue de leur 5ème réunion de haut niveau tenue  mercredi à Lisbonne, leur volonté d'approfondir leur dialogue politique au  plus haut niveau. 

Les travaux de ce sommet, coprésidés par le Premier ministre, Ahmed  Ouyahia, et son homologue portugais, Antonio Costa, sous le thème "Un  partenariat global pour l'avenir", se sont déroulés dans un "climat  particulièrement chaleureux, reflétant l'excellence des relations d'amitié  et de coopération entre le Portugal et l'Algérie, et la volonté de  développer une relation toujours plus étroite au niveau bilatéral et sur  les questions régionales et internationales d'intérêt commun", indique la  déclaration commune, dont le texte intégral est publié sur le site de l'APS .

Les deux pays se sont félicités de la "régularité" des sessions du Groupe  de travail économique conjoint Algéro-portugais, qui a tenu sa 5ème réunion  à Lisbonne, le 3 mars 2017. Les travaux de cette session se sont déroulés  dans "une atmosphère de franche amitié et de cordialité, marqués par  l'esprit constructif et de coopération exemplaire", estime-t-on, annonçant  la tenue de la 6ème réunion à Alger en 2019. 

Les deux parties ont pris note avec "satisfaction" de la tenue des consultations politiques au niveau des directeurs généraux des ministères  des Affaires étrangères respectifs, le 21 mars 2018, à Alger. 

Elles ont souligné le "rôle dynamique" que jouent les groupes dئamitié  parlementaire au niveau de leurs assemblées législatives respectives dans  la promotion et le développement des liens d'amitié et de coopération entre  l'Algérie et le Portugal, et ont encouragé les échanges de visites entre  les parlementaires des deux pays. 

Les deux pays se sont félicités du "soutien réciproque" des candidatures  aux organismes internationaux.  

A cet égard, la partie portugaise a exprimé ses remerciements à l'Algérie  pour son soutien à la candidature de M. Antonio Vitorino au poste de  Directeur général de l'Organisation internationale pour les migrations  (OIM), pour le mandat 2018-2022. 

Les deux parties, qui ont, à cette occasion, souligné l'"excellence" des  relations entre le Portugal et l'Algérie dans le secteur de la défense, se  sont réjouies de la signature, en octobre 2016, du Protocole de coopération  dans le domaine de l'industrie et de la recherche et développement de  Défense, ayant pour but "de promouvoir des liens plus étroits et une  coopération plus efficace entre les industries de défense portugaises et  algériennes". 

L'Algérie et le Portugal ont aussi souligné l"excellence" des relations  dans le domaine de la coopération sécuritaire, en rappelant "le succès au  niveau opérationnel des deux dernières années, dans une dynamique qui  contribue à l'intensification du dialogue compte tenu des défis communs".  

Les deux parties sont convenues de "renforcer" les relations de coopération en matière de police, notamment la police scientifique et  technique, la sécurité publique, les renseignements généraux et la police  des frontières. 

 Les deux pays ont, en outre, réaffirmé la volonté d"approfondir" la collaboration dans le domaine de la protection civile, en reconnaissant  l'importance de la prévention, l'assistance et la gestion des situations  d'urgence, tout en se félicitant de la signature de l'Accord relatif à la  coopération dans le domaine de la Protection Civile, un instrument qui  permettra d'élargir et d'approfondir" la coopération dans ce domaine. 

Elles ont, enfin, exprimé leur volonté d'approfondir" les relations bilatérales et la coopération internationale dans le domaine de la justice  et décidé la "réactivation" des termes de l'accord de coopération  institutionnelle entre les ministères de Justice des deux pays, signé à  Alger le 22 janvier 2007.