عربي   Français   English

 


  

Messahel s’entretient à Genève avec le haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés 01/10/2018

 

 

 

 


Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader  Messahel, s’est entretenu lundi à Genève, avec le haut commissaire des  Nations unies pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi. 

L'entretien qui s'est déroulé en marge de la 69ème session du comité  exécutif du programme du haut commissariat pour les réfugiés, a porté sur  les questions inscrites à l’ordre du jour de la nouvelle session de ce  comité ainsi que sur la problématique des réfugiés et des déplacements  forcés. 

Le chef de la diplomatie algérienne a réitéré, à l'occasion, la conviction  de l’Algérie que ces questions ne peuvent être résolues durablement qu’en  s’attaquant aux causes profondes que sont les crises, les conflits et le  manque de développement dans plusieurs régions du monde. 

Le haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés a indiqué qu’il  partage cette vision orientée vers la prise en charge des causes profondes  des phénomènes des réfugiés et des déplacements forcés, et qu’il s’agit là  de l’exercice le plus important, au lieu de s’attaquer seulement aux  résultats.  

Il s'est réjouit, à ce titre, de la qualité de la coopération entre le HCR  et l’Algérie et des perspectives de son développement. 

M. Messahel a réitéré l’invitation adressée à M. Grandi pour effectuer une  visite de travail en Algérie.