عربي   Français   English

 


  

Algérie – Sommet Chine - Afrique : M. Ouyahia souligne le rôle pionnier de M. le Président de la République dans l’amorce du Partenariat Chine - Afrique 04/09/2018

 

 

 


Dans son intervention lors des travaux du 3ème Sommet du Forum de Coopération Chine-Afrique (FOCAC), le Premier Ministre Ahmed Ouyahia a souligné le rôle pionnier de M. le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans l’amorce de la coopération Chine-Afrique lors du premier Sommet du FOCAC en 2006. A cet égard, il a indiqué que l’intérêt particulier que porte l’Algérie pour ce cadre de coopération découle de son appréciation positive de la coopération avec la Chine et de son attachement ferme à tout ce qui se rapporte au devenir de l’Afrique. 

« En effet, après avoir accompli son devoir de solidarité pour la libération quasi-totale de l’Afrique, l’Algérie s’est investie aux côtés des autres pays africains dans le chantier communautaire du développement du continent » a-t-il ajouté. 

M. Ouyahia a également rappelé le rôle du NEPAD, dont le Président Abdelaziz Bouteflika est l’un des initiateurs, et qui a pu doter l’Afrique d’un cadre d’élaboration d’une démarche intégrée de développement et d’interaction avec ses partenaires.  

Dans le même sillage, Monsieur le Premier Ministre a rappelé l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui constitue, quant à lui, une feuille de route opérationnelle pour la réalisation et l’accélération du développement de l’Afrique. A cet égard, M. Ouyahia a indiqué que l’Algérie travaille intensément à la concrétisation de cet Agenda continental notamment à travers trois projets majeurs, à savoir la route transsaharienne, désormais finalisée en Algérie et que le Port-Centre en cours de réaliserons en partenariat avec la Chine valorisera davantage encore, le projet de gazoduc Alger-Lagos dont les études sont bien avancées ainsi que la liaison fibre-optique entre l’Algérie, le Niger, le Mali, le Nigeria et la Tchad qui densifiera les liens à travers la région sahélo-saharienne. 

M. Le Premier Ministre s’est enfin félicité des perspectives qu’offre la Zone africaine de Libre échange continentale africaine, créée en mars dernier, et qui est de nature à dynamiser le commerce interafricain. 

« Ce sont là les atouts solides avec lesquels l’Afrique dialogue désormais d’une seule voix avec les autres régions du monde en matière de partenariat pour le développement » a souligné M. le Premier Ministre.  

Pour rappel, M. Ouyahia prend part aux travaux de ce Sommet en sa qualité de Représentant de Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika.