عربي   Français   English

 


  

Renforcer le partenariat économique et l'investissement entre l'Algérie et le Brésil (MAE brésilien) 23/07/2018

 




Le ministre brésilien des Relations extérieures, Aloysio Nunes Ferreira Filho a appelé, lundi à Alger, à  renforcer le partenariat économique et à faciliter les investissements entre l'Algérie et le Brésil, soutenant que les relations politiques entre  les deux pays sont "très harmonieuses".  

"Nous avons souligné la nécessité de stimuler le partenariat économique pour faciliter les investissements", a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse, en marge d'une réunion de travail qui l'a regroupé avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. 

Le chef de la diplomatie brésilienne est en visite de travail en Algérie, à l'invitation de M. Messahel. 

Pour lui, les relations sur le plan politique entre les deux pays sont "très harmonieuses", ajoutant que sur le plan économique il fallait "faire davantage", dans le sens de leur diversification et leur approfondissement pour des relations "plus denses" entre les entreprises. 
M. Ferreira Filho a indiqué que sa visite en Algérie témoignait de la détermination du gouvernement brésilien de poursuivre dans la voie des relations "exceptionnelles" entre les deux pays, tant les deux pays partagent des principes fondamentaux notamment, l'attachement à l'aspect social du développement économique et la non ingérence dans les affaires internes des pays. 

Evoquant son séjour en Algérie durant les années 70, en tant qu'exilé politique, il a dit retrouver un pays qui a "beaucoup progressé" dans tous les domaines, de "plus en plus présent" dans les Affaires internationales et dont l'influence "s'agrandit". 

"L'Algérie a été une terre d'asile pour moi et pour tant de camarades brésiliens, de combattants de libération d'autres pays", a-t-il affirmé, ajoutant, par ailleurs, que les deux pays ont cette ambition d'être "des facilitateurs et des promoteurs de la coopération et de la paix dans nos régions".