عربي   Français   English

 


  

Décès de l'ancien président de l'Assemblée nationale namibienne: M.Messahel signe le registre de condoléances 19/07/2018

 

 

 


Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a signé jeudi au siège de l'ambassade de la République de Namibie à Alger, le registre de condoléances au nom du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, suite au décès de l'ancien président de l'Assemblée nationale namibienne, Theo-Ben Gurirab, ancien Premier ministre et premier ministre des Affaires étrangères namibien.

"C'est avec une profonde affliction que j'ai appris la nouvelle du décès de Theo-Ben Gurirab, ancien président "de l'Assemblée nationale namibienne, ancien Premier ministre et premier ministre des Affaires étrangères de la République indépendante de Namibie. 

"En cette douloureuse circonstance, je tiens au nom du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et en mon nom personnel à vous présenter nos sincères condoléances et à vous exprimer notre profonde compassion", a écrit le chef de la diplomatie.

Et d'ajouter : "nous partageons la peine de la République de Namibie et exprimons à la famille du défunt notre compassion et sympathie, priant le Tout Puissant de l'assister en cette pénible épreuve".

"Théo-Ben Gurirab était un homme d'Etat illustre qui a consacré sa vie au service de sa patrie et un nationaliste hors pair, connu pour ses efforts dans la défense des causes justes tant en Afrique qu'à l'échelle mondiale", a ajouté M. Messahel, rappelant "le parcours jalonné de sacrifices du défunt".

"La Namibie perd avec la disparition de cet homme, un de ses symboles et un diplomate chevronné qui a marqué de son empreinte l'histoire de son pays, et un exemple de lutte pour la liberté", a-t-il conclu.