عربي   Français   English

 


  

L'Algérie capable d'assurer l'aboutissement des projets dans l'espace euro-méditerranéen (SG de l'UPM) 25/06/2018

 

 



Le nouveau Secrétaire général (SG) de l'Union  pour la Méditerranée (UPM), Nacer Kamel a affirmé lundi que l'Algérie était  un pays "pivot au rôle pionnier" dans la région euro-méditerranéenne,  capable de contribuer à l'aboutissement des projets dans cet espace. 

"L'Algérie est un pays pivot, capable de contribuer à l'aboutissement de  tout projet dans l'espace euro-méditerranéen", a souligné le SG de l'UPM  dans une déclaration à la presse à l'issue de l'audience que lui a accordée  le ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, ajoutant que  l'"UPM ou tout autre projet de coopération méditerranéenne ne saurait  réussir sans l'implication de l'Algérie". 

Il a fait état, dans ce cadre, de la place qu'occupe l'Algérie en tant que  grand pays méditerranéen jouant un rôle prépondérant", ajoutant qu'"il  n'est pas possible de parler de l'UPM sans l'Algérie". 

Tout débat sur l'espace euro-méditerranéen ou l'UPM passe par la relation  "amicale" de partenariat entre le nord et le sud, un partenariat qui doit  tenir compte des "intérêts des deux parties". 

A cette occasion, le nouveau SG de l'UPM s'est félicité du soutien de  l'Algérie à sa candidature, exprimant sa détermination à impliquer  l'Algérie dans tout projet euro-méditérranéen. 

L'invité de l'Algérie a évoqué, par ailleurs, la question de la migration, soulignant que les pays sud méditerranéen étaient devenus des pays de transit et d'accueil de migrants. 

Il a mis l'accent, en outre, sur la nécessité de coopérer afin de réaliser  un développement économique permettant de lutter contre ce phénomène.