عربي   Français   English

 


  

Messahel rencontre à Bruxelles des membres de la communauté algérienne établie en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg 14/05/2018

 

 


Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a rencontré, lundi au siège du Consulat d'Algérie à Bruxelles, des membres de la communauté algérienne établie en Belgique et  au Grand-Duché de Luxembourg avec lesquels il a échangé sur la situation du pays et les moyens de renforcer leurs liens avec la mère-patrie. 

Lors de cette rencontre organisée à l'occasion de la visite du ministre à Bruxelles où il a co-présidé avec la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, la 11ème session du Conseil d'association Algérie-UE, Abdelkader Messahel a appelé les membres de la diaspora algérienne à "fédérer leurs efforts" et à "mieux s'organiser" pour "se faire entendre" et "participer à l'édification du pays". 

Le chef de la diplomatie algérienne a jugé, à ce titre, que la communauté algérienne établie à l'étranger a "un rôle important" à jouer sur le plan politique et économique et peut contribuer "activement" au développement du pays. 

"La communauté nationale établie à l'étranger est une partie intégrante du peuple algérien", a-t-il soutenu. 

"Vous êtes les ambassadeurs de l'Algérie", a-t-il lancé à l'égard des  membres de la communauté algérienne présents à la rencontre. 

Le ministre a rappelé, à l'occasion, les dernières mesures prises par le  président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en faveur de la communauté algérienne établie à l'étranger, citant à ce propos l'ouverture des dispositifs dئaide à la création de micro-entreprises aux jeunes de la communauté algérienne à lئétranger qui souhaitent sئinstaller en Algérie. 

Il a évoqué également les nouvelles facilités bancaires que le gouvernement algérien compte mettre en place prochainement au profit de la diaspora et les nouvelles mesures  en matière d'investissement. 

M. Messahel a mis l'accent sur les dernières mesures concernant l'acquisition de logement en Algérie par les membres de la communauté algérienne établie à lئétranger. Ces derniers pourront, désormais, accéder aux différents dispositifs d'aide, mis en place par le gouvernement, pour faciliter l'accès à la propriété. 

"L'Etat continuera à œuvrer pour l'amélioration des services destinés à la communauté algérienne à l'étranger", a-t-il assuré. 

Les membres de la communauté algérienne établie en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, présents à la rencontre, se sont dits, à l'occasion, "très satisfaits" des mesures prises par le président de la République, notamment en ce qui concerne le logement, l'emploi et l'investissement. 

Au cours de l'échange avec le ministre des Affaires étrangères, les  Algériens de Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg ont exprimé, néanmoins, de nombreuses autres préoccupations qui ont tourné autour du manque de liaisons aériennes entre l'Algérie et la Belgique, l'absence d'un cadre formel pour la promotion de la culture algérienne ou encore de canaux de communication entre le mouvement associatif algérien en Belgique et les autorités en Algérie.