عربي   Français   English

 


  

Frappes contre la Syrie : l'Algérie "déplore" l'escalade militaire (MAE) 14/04/2018

 

 

 


L'Algérie a déploré l'escalade militaire que vient de connaître la situation en Syrie, suite aux frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés, soulignant que toute escalade militaire ne fait que "compliquer" les chances de parvenir à une solution politique au drame que connaît ce pays, a indiqué samedi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. 

"L'Algérie regrette et déplore l'escalade militaire que vient de connaître la situation en Syrie", a affirmé M. Benali Cherif dans une déclaration à l'APS, soutenant que "toute escalade militaire, de quelle que nature qu'elle soit, ne fait que compliquer et retarder les chances de parvenir à une solution politique et pacifique au drame que connaît ce pays frère".   

L'Algérie "appelle tous les acteurs à la retenue, étant convaincue qu'il n'existe pas d'alternative à la solution politique négociée, seule à même de mettre fin aux souffrances du peuple syrien et de préserver l'intégrité territoriale et la souveraineté de la Syrie", a-t-il indiqué. 
  
Face à ces nouveaux développements, "l'Algérie rappelle la nécessité du respect des règles du droit international, y compris du droit international humanitaire, par tous et en toutes circonstances", a ajouté le porte-parole du MAE.