عربي   Français   English

 


  

Crash de l'avion militaire: mise en berne du drapeau national dans les représentations diplomatiques algériennes à l’étranger 12/04/2018

 

 

 


"Comme suite à la décision de Son Excellence, Monsieur le Président de la  République de décréter un deuil national de trois jours du fait du crash de  l’avion des Forces Aériennes de l’Armée Nationale Populaire, le Ministère  des Affaires Etrangères a instruit l’ensemble des Représentations  Diplomatiques et Consulaires algériennes à l’étranger pour procéder à la  mise en berne du drapeau national et à l’ouverture de Registres de  Condoléances".  


Il a également été procédé à "la mise en berne de l’emblème national et à  l’observation d’une minute de silence, au siège du ministère, lors d’une  cérémonie de recueillement à la mémoire des martyrs du devoir national, victimes de cet accident tragique, à laquelle ont pris part l’ensemble des  cadres et fonctionnaires du ministère". 

 

A rappeler que le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a reçu mercredi des communications téléphoniques de ses homologues français, tunisien, égyptien, Kenyan et yéménite qui lui ont présenté leurs condoléances suite au crash de l'avion de transport militaire, survenu le  jour même à Boufarik (Blida). 


Les ministres des Affaires étrangères de ces pays ont assuré M. Messahel de "leur solidarité dans cette douloureuse épreuve".


Le crash de l'avion militaire a fait 257 morts, dont dix membres de l'équipage, selon un bilan communiqué par le ministère de la Défense nationale (MDN).