عربي   Français   English

 


  

M. Messahel prend part au Caire à la réunion ministérielle du Comité de l’Initiative Arabe de Paix 01/02/2018

 

 



Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader  Messahel, a pris part jeudi au Caire, à la réunion ministérielle du Comité  de l’Initiative Arabe de Paix, tenue en prélude à la session extraordinaire  du Conseil de la Ligue des Etats arabes sur le suivi de la situation à  Al-Qods dans le contexte de la décision américaine de reconnaître cette  ville comme capitale d’Israël. 

Ont pris part à cette réunion les ministres des Affaires étrangères des  quinze Etats membres du Comité et du Secrétaire Général de la Ligue des  Etats arabes, Ahmed Abu El Ghait. 

Les débats engagés par les ministres ont porté sur une "évaluation de la  situation en Palestine, à la lumière des décisions prises par le Conseil de  la Ligue arabe et de la mobilisation qui s’en est suivie, en faveur de la  cause palestinienne, notamment s'agissant de la préservation du statut  d’Al-Qods Echarif".  

Les "implications potentielles" de la décision de l’administration  américaine sur le processus de paix et la stabilité de la région ont  également été évoquées. 

A cet égard, les ministres ont réitéré leur "soutien" à la lutte du  peuple palestinien pour établir son "Etat indépendant", sur les frontières  de 1967, avec Al-Qods comme capitale, conformément à la légalité  internationale et aux décisions pertinentes. 

M. Messahel a, tout en rappelant la position de "soutien" de l’Algérie à  la cause palestinienne, souligné la "nécessité d’une réaction qui soit à la  mesure des défis que posent les derniers développements de la situation en  Palestine sur le processus de paix dans son ensemble". 

Le Comité de l’Initiative Arabe de Paix a été mis en place en 2002, à la  faveur du Sommet arabe tenu la même année, dans l’objectif de faire avancer  le processus de paix dans la région et de fédérer le soutien à la cause  palestinienne.