عربي   Français   English

 


  

UA : L’Algérie présentera un rapport sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique 25/01/2018

 


L'Algérie présentera un rapport sur la  prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en  Afrique à l’occasion du 30e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement,  prévu à Addis-Abeba les 28 et 29 janvier 2018, a indiqué jeudi à  Addis-Abeba, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. 

"L’Algérie présentera ce rapport dans le cadre du mandat confié au  président de la République Abdelaziz Bouteflika, désigné par ses pairs en  2017 comme coordonnateur de l’Union africaine (UA) dans la prévention et la  lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique", a expliqué  M. Messahel dans une déclaration à la presse. 

Ce rapport figure aussi parmi les plus importantes activités inscrites au  30e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement. 

Le chef de l’Etat a été désigné pour cette mission en reconnaissance et en  hommage à son engagement personnel et renouvelé dans la lutte contre le  terrorisme international, tout comme la contribution significative et  avérée de l’Algérie dans la mobilisation internationale autour de la lutte  contre ce fléau, rappelle-t-on. 

Dans le même sillage et en  prélude au sommet des chefs d’Etat et de  gouvernement, le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA tiendra sa  réunion ordinaire qui sera présidée par le président égyptien Abdel Fattah  Al Sissi pour examiner notamment la stratégie africaine de lutte contre le  phénomène du terrorisme et de l’extrémisme violent. 

Le sommet des chefs d’Etat sera aussi précédé par la réunion du Comité des  10 sur la réforme du Conseil de sécurité ainsi que l’examen du rapport du  Conseil de paix et sécurité sur le règlement des conflits en Afrique. 

Un autre sommet de haut niveau sur la Libye, présidé par le chef d’Etat  congolais Denis Sassou-Nguesso, est également prévu, en plus d’autres à  l’exemple du Comité de réflexion sur l’Afrique à l’horizon 2063. 

Pour rappel le sommet de cette année est placé sous le thème "Remporter la  lutte contre la corruption: une voie durable pour la transformation de  l'Afrique".

 A ce propos M. Messahel estimé que l’Afrique doit se doter de  capacités pour assurer son développement dans la sérénité en luttant contre  la corruption.