عربي   Français   English

 


  

L'Algérie œuvre au développement des relations bilatérales avec le Mali 13/01/2018

 




Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a affirmé, lors de son entretien samedi à Alger avec son homologue malien, Soumeylou Boubèye Maïga que l'Algérie "œuvre au développement des relations bilatérales dans différents domaines et à booster la coopération économique". 

Dans une déclaration à la presse à l'issue de son entretien avec son  homologue malien au siège du Premier ministère, M. Ouyahia a indiqué que  les "relations bilatérales ont connu durant les trois dernières années un  grande avancée", rappelant "les étapes franchies les quinze derniers mois à  la faveur de la tenue de la grande commission mixte, de la commission de la  coopération frontalière et de la commission de la coopération militaire  outre un échange des délégations entre les deux pays". 

"L'Algérie œuvre au développement de cette coopération bilatérale dans  différents domaines et à booster la coopération économique", a-t-il  précisé. 

M. Ouyahia a fait savoir que les discutions ont porté sur le volet  économique vu qu'une délégation composée de plus de 80 représentants  d'entreprises algériennes et plus de 130 hommes d'affaires se trouvent  actuellement dans la capitale malienne Bamako pour prendre part au salon  international de l'artisanat du Mali". 

M. Ouyahia a ajouté que sa rencontre avec son homologue malien "a été  l'opportunité d'examiner la coopération bilatérale et la situation dans la  région, et ce sur injonction des présidents Abdelaziz Bouteflika et Ibrahim  Boubacar Keïta". 

Affirmant que les entretiens ont porté sur la sécurité au nord du Mali, M.  Ouyahia a déclaré "nous avons réitéré à nos frères maliens la solidarité de  l'Algérie quant à leurs préoccupations en termes de restauration de la  sécurité et de préserver de la souveraineté nationale et de l'intégrité  territoriale". 

Evoquant en outre la situation sécuritaire dans la région du Sahel, M.  Ouyahia a mis en avant "la convergence des vues concernant l'impératif de  lutter contre le terrorisme et le crime transfrontalier, ainsi que la  nécessité de la solidarité entre les pays voisins dans la région du Sahel". 

La rencontre entre le Premier ministre et son homologue malien Soumeylou  Boubèye Maïga, en visite de deux jours en Algérie, s'est déroulée en  présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel et du  ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du  territoire, Noureddine Bedoui.