عربي   Français   English

 


  

M. Messahel rencontre des représentants de la communauté nationale établie en Tunisie (MAE) 18/12/2017

 

 



Le ministre des Affaires étrangères,  Abdelkader Messahel, a rencontré à Tunis, en marge de sa participation à la  tripartite ministérielle sur la Libye, des représentants de la communauté  nationale établie en Tunisie, en présence de l’Ambassadeur d’Algérie à  Tunis, des Consuls d’Algérie en Tunisie.  

Lors de cette rencontre, M. Messahel a rappelé les mesures prises par le  gouvernement en faveur de la communauté algérienne à l’étranger, sur  instruction du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et qui ont  été annoncées par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, le 7 décembre à Paris,  à l’occasion de la rencontre qu’il a eue avec des représentants de la  communauté nationale établie en France.  
Il s’agit notamment de l’accès des jeunes de la communauté nationale à  l’étranger au dispositif de l’ANSEJ, la possibilité pour les membres de la  communauté de bénéficier des programmes de promotion immobilière, notamment  les programmes LPP, et l’accès à l’investissement en Algérie. 

A cette occasion, M. Messahel a donné des orientations aux chefs de postes  consulaires pour être plus à l’écoute de la communauté nationale en vue de  saisir ses préoccupations réelles et, partant pouvoir les traiter  efficacement et rapidement. 

Il a, dans le même temps, insisté sur la nécessité pour les postes  consulaires de "travailler en étroite collaboration avec les autorités  locales du pays d’accueil pour trouver des solutions aux problèmes qui se  posent à la communauté nationale en Tunisie, notamment pour ce qui est de  l’obtention de documents et des démarches administratives".    

M. Messahel a relevé que l’amélioration qu’a connue, et que continue  d’enregistrer l’administration algérienne, surtout dans le domaine de la  délivrance des documents d’état civil, "participe de la facilitation de  l’obtention de nombreux documents à distance, y compris par les membres de  la communauté nationale à l’étranger. A cela s’ajoutent les mesures de  simplification des procédures administratives en direction de la communauté  nationale à l’étranger".   

Il  a, en outre, appelé les membres de la communauté nationale à  l’étranger à "tout mettre en £uvre pour être partie prenante au progrès de  l’Algérie et de participer de manière active à l’essor de l’économie  nationale". 

Les représentants de la communauté nationale en Tunisie "ont remercié le  ministre pour cette rencontre et ont échangé avec lui sur de nombreux  sujets, y compris leur participation dans la construction nationale à  travers l’investissement en Algérie, désormais ouvert aux membres de la  communauté algérienne à l’étranger".