عربي   Français   English

 


  

L'Algérie et la Namibie partagent les mêmes positions sur nombre de questions internationales (Messahel) 25/10/2017

 

 


L'Algérie et la Namibie partagent les mêmes  positions sur nombre de questions internationales, a indiqué mardi à Alger  le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. "Je me félicite de la régularité des consultations et de la concertation  entre les deux pays, marquées par la convergence de vues sur les  principales questions régionales et internationales", a souligné M.  Messahel lors des travaux de la commission mixte algéro-namibienne. 
Il n’a ajouté que le dialogue «fructueux et utile» lors de cette commission «sera davantage approfondi à la faveur de la prochaine visite à Alger du président de la Namibie". 

Cette réunion permettra également une opportunité pour donner "une  nouvelle impulsion dans divers domaines tant au plan économique que  politique". 
Le chef de la diplomatie algérienne a ajouté qu'il était "essentiel  d'explorer l'immense potentiel des deux pays pour améliorer le climat des  affaires", soulignant "l'excellence des liens historiques et d'amitié  indéfectible entre les deux pays qui trouvent leur singularité dans la  lutte commune pour les libertés et la dignité et le partage des idéaux de  paix et de justice". 

Cette session "ne manquera pas de hisser la coopération bilatérale au  niveau de l'excellence des relations politiques", a soutenu M. Messahel,  ajoutant que "nous voulons conférer à nos relations un nouvel élan qui soit  à la mesure de nos potentialités et de nos ambitions pour un avenir  prospère". 
Il a relevé qu'il incombait aux opérateurs économiques des deux pays de  "saisir les meilleurs opportunités d'affaires de part et d'autre pour  ouvrir de nouvelles perspectives de coopération". 

Pour le ministre, "le niveau de la coopération est limité à la coopération  technique, notamment entre le ministère des Moudjahidine et celui des  Vétérans namibiens, entre l'agence Algérie presse service (APS) et son  homologue de Namibie et l'octroi de bourses annuelles à des étudiants de  Namibie pour la poursuite des études supérieures en Algérie". 

Il a salué, à cet effet, le travail effectué par les délégations des deux  pays, réunies en novembre 016, permettant d'"identifier les actions  concrètes de coopération et de définir les recommandations pour  l'approfondissement des relations économiques scientifiques et techniques". 

Ce travail, a rappelé le ministre, a été couronné par la finalisation de  plusieurs projets, d'accords et de mémorandums d'entente dans plusieurs  secteurs. 
"Plusieurs projets sont en cours de négociation. Nous allons renforcer le  cadre juridique de notre coopération et j'invite les experts pour sa  finalisation", a-t-il conclu.