عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne avec "force" l'attentat terroriste contre des gendarmes nigériens (MAE) 23/10/2017

 



L'Algérie a condamné, lundi, avec "force"  l’attentat terroriste meurtrier qui a ciblé des gendarmes nigériens non  loin de la frontière avec le Mali, rappelant qu'elle continuera à apporter  son soutien à l’effort collectif visant à "affiner la stratégie de lutte  contre le terrorisme au double plan régional et international".  
 
"Nous condamnons avec force l’agression terroriste contre une unité de  gendarmerie nigérienne dans la localité d’Ayorou, dans laquelle 13  vaillants gendarmes nigériens, appartenant au détachement de la gendarmerie  assurant la sécurité de cette ville attenant à la frontière malienne, sont  tombés en martyrs", a déclaré à l'APS le porte-parole du ministère des  Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Chérif. 

"Nous nous inclinons devant leur sacrifice suprême et présentons à leurs  familles et au gouvernement nigérien nos condoléances et les assurons de  notre solidarité", a-t-il dit, soulignant que " nous demeurons convaincus  que quels qu’en soient les sacrifices, le peuple nigérien, son armée et ses  forces de sécurités sauront faire face à la menace terroriste et réduiront  à néant les plans funestes de l’entreprise terroriste". 

"L’Algérie qui a toujours prouvé sa solidarité agissante avec les pays et  les peuples frères et voisins, continuera à apporter son soutien à l’effort  collectif visant à coordonner les efforts et à affiner la stratégie de  lutte contre le terrorisme au double plan régional et international",  a-t-il ajouté.