عربي   Français   English

 


  

M. Messahel remet un message du président Bouteflika à son homologue mauritanien 12/10/2017

 

 


 
Le ministre des Affaires étrangères,Abdelkader Messahel, a remis jeudi à Nouakchott "un message de fraternité et d'estime" du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à son homologue mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz. 

"Dans le cadre de sa tournée dans certaines capitales des pays du Sahel, M. Abdelkader Messahel, Ministre des Affaires étrangères, est arrivé ce jour à Nouakchott, où il a été reçu par le Président de la République  Islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Abdelaziz, auquel il a remis un message de fraternité et d'estime de Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika".  

A cette occasion, le Président mauritanien s'est félicité de la "qualité" des relations bilatérales, tout en marquant "sa volonté à les renforcer davantage". Il a, dans ce cadre, mis un "accent particulier" sur l'importance des mécanismes bilatéraux qui doivent être mis à profit en vue d'explorer les voies à même de booster et de diversifier la coopération entre les deux pays. 

M. Messahel, s'est, pour sa part, félicité de l'état de mise en oeuvre des décisions prises lors de la 18ème session de la grande Commission mixte, tenue à Alger en décembre 2016,  relevant qu'à cet égard, l'ouverture prochaine du poste frontalier participe de "cette volonté partagée de renforcer les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays".   

Le message du Président de la République a porté, également, sur la situation dans la région, notamment les "défis auxquels font face les pays du voisinage du fait du terrorisme, du crime organisé et de la migration clandestine".  

A ce titre, M. Messahel a renouvelé "l'engagement" de l'Algérie à poursuivre la concertation et la coordination entre les deux pays pour faire face à ces menaces.  

Le Président mauritanien a chargé, à son tour, M. Messahel de transmettre "à son frère, Monsieur le Président de la République,ses sentiments de considération ainsi que ses vœux de progrès et de prospérité au peuple algérien".