عربي   Français   English

 


  

Messahel s'entretient avec le président de International Crisis Group Jean-Marie Guéhenno 23/09/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s'est entretenu, samedi à New York, avec le président de International Crisis Group Jean-Marie Guéhenno, en marge des travaux de la 72 ème session de l'Assemblée Générale des Nations unies.


L'entretient a porté sur les situations de crises et de conflits notamment au Mali et en Libye, ainsi que sur des questions thématiques telles que la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, ainsi que celle de la migration.


M. Messahel a rappelé, à cette occasion, les efforts de l'Algérie pour accompagner les frères libyens dans leur quête d'une solution politique basée sur le dialogue et la réconciliation et dans le cadre du processus de règlement mené par les Nations unies et son Représentant Ghassane Salame qui a présenté sa nouvelle feuille de route à l'occasion de la réunion de Haut niveau tenue en marge de la 72ème session de l'Assemblée Générale de  

l'ONU.


Concernant la situation au Mali, le chef de la diplomatie algérienne a réitéré la centralité du dialogue entre les Maliens, seule voie à même de leur permettre de surmonter leurs divergences. Il a indiqué, à cet égard, qu'une plus grande implication politique de l'ONU est nécessaire afin d'imprimer une nouvelle dynamique à la mise en oeuvre de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.


Dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, le ministre a exprimé la disponibilité de l'Algérie à partager son expérience dans ce domaine, notamment pour ce qui est de la déradicalisation et du rôle de la démocratie dans la lutte contre l'extrémisme violent et le terrorisme.


Pour sa part, M. Guéhenno a loué les efforts de l'Algérie en vue du soutien des processus de règlement en Libye et au Mali, tout comme sa contribution importante dans le domaine de la déradicalisation et de la lutte contre le terrorisme.