عربي   Français   English

 


  

Messahel s'entretient au Caire avec son homologue japonais 12/09/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel s'est entretenu au Caire avec son homologue japonais, Taro Kono, en marge de la première session de la réunion ministérielle du dialogue politique Japon-Pays Arabes tenue dans la capitale égyptienne, indique mardi un communiqué du ministère.


L'entretien "a porté sur les résultats de la première réunion du dialogue politique Japon-Pays Arabes ainsi que sur les perspectives de son renforcement pour en faire un mécanisme efficace de consultation sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun", précise le communiqué, ajoutant que les deux ministres "se sont félicités des résultats" de cette première rencontre qu'ils ont co-présidée.


Les deux ministres ont, à cette occasion, "passé en revue l'état des relations bilatérales ainsi que les voies et moyens de leur renforcement et leur diversification en exploitant davantage les opportunités économiques qui s'offrent dans les deux pays", note le communiqué, indiquant que M. Messahel, tout en soulignant l'attractivité du marché algérien, a encouragé les entreprises japonaises à davantage d'investissements en Algérie.


Abordant les questions régionales et internationales, les deux ministres ont échangé leurs vues et analyses sur les situations de crises et de conflits notamment en Libye, en Syrie, au Yémen et en Irak.


M. Messahel a, à cet égard, "réitéré la position algérienne qui appelle à la solution politique et à la promotion des valeurs de dialogue et de la réconciliation, seules à même de permettre aux pays, qui connaissent de telles situations, de sortir de la crise et de retrouver la paix et la stabilité".


Il a, également, abordé avec M. Kono la question du terrorisme, de l'extrémisme violent et de la déradicalisation. Ils ont convenu, dans ce cadre, de poursuivre la concertation en vue du lancement du mécanisme de dialogue bilatéral stratégique sur les questions politiques et sécuritaires.


Le ministre japonais a, pour sa part, remercié l'Algérie qui assure la présidence tournante du Conseil de la Ligue au niveau ministériel, pour sa contribution à la réussite et le bon déroulement des travaux de cette première session du dialogue politique, souligne le communiqué du MAE, ajoutant que M. Kono a, également, marqué l'intérêt de son pays "pour le renforcement et l'élargissement des relations existantes entre l'Algérie et le Japon, notamment dans le domaine économique". Enfin, les deux ministres "ont fait part de leur disposition à travailler ensemble dans ce sens", conclut le communiqué.