عربي   Français   English

 


  

M. Messahel s'entretient à Brazzaville avec le président du Haut Conseil d'Etat libyen Abderrahmane Souihli 10/09/2017

 

 

 

 

 

 

 

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s'est entretenu dimanche à Brazzaville avec le président du Haut Conseil d'Etat libyen, Abderrahmane Souihli, avec lequel il a abordé les derniers développements de la situation en Libye, en marge de sa participation au 4 ème sommet du Comité de Haut niveau de l'Union africaine sur la Libye, en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.


M. Souihli a exprimé son "appréciation" quant aux efforts de l'Algérie pour contribuer à une solution politique de la crise libyenne et a exposé les différents défis auxquels fait face son pays.  


Il a fait part aussi de la disponibilité du Haut Conseil d'Etat qu'il préside à entamer le dialogue à travers le mécanisme prévu par l'Accord politique pour "apporter les amendements et permettre à la Libye de dépasser l'impasse actuelle".


De son côté, M. Messahel, tout en réitérant la position de l'Algérie sur la question libyenne basée sur la solution politique à travers le dialogue inclusif et la réconciliation nationale, a souligné qu'il s'agit là de "la seule voie pouvant permettre à la Libye de retrouver la paix et la stabilité".


"C'est pourquoi l'Algérie a toujours oeuvré à accompagner les frères libyens dans leur quête d'une solution politique, dans le cadre de l'Accord politique libyen de décembre 2017, dont la mise en oeuvre consensuelle reste décisive", a-t-il ajouté.