عربي   Français   English

 


  

Ouverture d'une réunion de l'UA à Brazzaville sur la crise libyenne 09/09/2017

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux de la réunion du Haut Comité de l'Union africaine (UA) sur la crise en Libye se sont ouverts samedi à Brazzaville sous la présidence du chef d'Etat congolais, Denis Sassou  

N'Guesso.


Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, participe aux travaux de la réunion en qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.


La réunion s'inscrit dans le cadre des décisions de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'UA réitérant l'engagement de l'Organisation continentale à aider les parties libyennes à trouver une solution durable à la crise dans leur pays, a-t-on indiqué.


La réunion se penchera sur l'examen de l'évolution de la situation en Libye et passera en revue les efforts régionaux et internationaux visant au règlement de la crise dans ce pays frère.


Le Haut Comité de l'UA est composé des chefs d'Etat de la République du Congo, l'Afrique du Sud, la Mauritanie, le Niger et l'Ethiopie. Prennent part aux travaux du côté libyen, le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'Union national, Fayez al-Sarraj et le président du parlement libyen dont le mandat a pris fin, Salah Akila, ont rapporté des médias.