عربي   Français   English

 


  

Mali: l'Algérie exhorte les signataires de l'accord de paix à privilégier le dialogue (MAE) 08/07/2017

 

 



L’Algérie a exhorté samedi les responsables des  mouvements signataires de l’accord de paix au Mali à privilégier le  "dialogue et la concertation" et à "intensifier" les efforts visant à  "surmonter les difficultés sur le terrain". 

"L’Algérie exhorte les responsables des mouvements signataires de l’accord  de paix à assumer pleinement leur responsabilité et à agir promptement afin  que cessent ces agissements, à privilégier le dialogue et la concertation  et à intensifier les efforts visant à surmonter les difficultés sur le terrain", a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères,  Abdelaziz Benali-Cherif .

M. Benali-Cherif a ajouté que l’Algérie suivait avec "attention les  derniers affrontements armés" qui ont fait des morts, jeudi , à Aguelhok,  dans la région de Kidal, au Nord du Mali, soulignant que "ces affrontements  qui ont opposé des éléments appartenant à des groupes armés signataires de l’Accord de paix au Mali, issu du processus d’Alger, constituent des  violations graves  des termes de cet accord et affectent l’esprit d’entente  qui anime les différentes parties maliennes dans sa mise en œuvre  effective". 

Le porte-parole du MAE a souligné que ces "développements négatifs, qui  profitent en premier lieu aux activités des groupes terroristes et au crime  organisé dans la région, risquent de porter atteinte à la crédibilité des  mouvements signataires de l’accord de paix et à leur engagement de manière résolue dans le processus de paix".