عربي   Français   English

 


  

Tebboune quitte Addis-Abeba après avoir pris part au 29e sommet de l’UA 04/07/2017

 



Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a quitté mardi Addis-Abeba après avoir pris part, en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la 29e session du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’est tenue lundi et mardi dans la capitale éthiopienne.


M. Tebboune, arrivé dimanche à Addis-Abeba, a eu d’intenses activités dans la capitale éthiopienne, où il a, notamment, présenté, lors du sommet de l’UA, un Mémorandum du président Bouteflika, désigné par ses pairs, coordonnateur de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique.

Le Premier ministre a prononcé aussi une allocution sur le rôle de la jeunesse africaine dans le développement du continent, mettant ainsi en exergue les efforts de l’Algérie dans la promotion et la consolidation des droits et intérêts de cette tranche de la population.

Il a aussi prononcé une allocution sur la réforme institutionnelle de l’UA, estimant que sa mise en œuvre "s’est avérée être un exercice complexe, jalonnée d’obstacles objectifs qui requièrent une prise en charge progressive et consensuelle", pour qu’en définitive l’Afrique, toute entière, sorte "renforcée" par ces réformes.

La position de l’Algérie en faveur de la paix et la sécurité en Afrique a été, également, prise en considération par les dirigeants africains.

Lors de ce 29e sommet, l’Algérie a été, pour la deuxième année consécutive, primée par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA pour ses efforts en matière de promotion des droits de la femme, de son autonomisation et de son bien-être.

M. Tebboune a indiqué que ce prix constitue pour l’Algérie une reconnaissance des performances qu'il continue de réaliser, sous la direction éclairée et déterminée du président Bouteflika, en matière de promotion du bien-être de la femme et de son rôle dans les secteurs, politiques, économiques ou sociaux.

Par ailleurs, deux Algériens ont été nommés par les chefs d’Etat et de gouvernement africains au sein des instances de l’Organisation continentale suite à leur élection par le Conseil exécutif de l’UA à une écrasante majorité des voix exprimées.

En marge des travaux du sommet, M. Tebboune a eu un entretien avec le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, ainsi qu’avec le ministre de la Défense nationale d’Angola, Joao Lourenço, et le Vice-président du  Soudan du Sud, Taban Deng Gai.

Les travaux de la 29e session de l’UA ont été couronnés par l’adoption des rapports et décisions soumis par la 31e session du Conseil exécutif de l’UA.