عربي   Français   English

 


  

M. Lamamra discute sécurité régionale et lutte contre le terrorisme avec le sénateur Inhofe 18/05/2017

 

 

 

 

Le ministre d'Etat, ministre des Affaires  étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, s'est  entretenu mercredi à Washington avec le sénateur républicain, James inhofe,  avec lequel il a abordé la sécurité régionale, la lutte contre le  terrorisme et la question du Sahara occidental. 

"Nous avons évoqué les positions du Congrès américain à l'égard des  questions affectant notre région et sa stabilisation, l'expérience de l'Algérie en matière de lutte contre le terrorisme et la décolonisation du  Sahara occidental", a déclaré M. Lamamra à l'APS à l'issue de ses  discussions avec le sénateur de l'Etat d'Oklahoma. 

M. Lamamra a rappelé à ce propos "la position de principe" du sénateur  Inhofe à l'égard de la question sahraouie quÆil a qualifié de "très claire  et de très engagée" en faveur du "parachèvement de la décolonisation du  Sahara occidental conformément à la doctrine des Nations unies". 

Grand Ami du Sahara occidental, l'influent sénateur Inhofe, a effectué en  février dernier une visite aux camps des réfugiés sahraouis à Tindouf.

 Le  sénateur a été accompagné lors de cette visite de soutien au peuple  sahraoui d'une importante délégation du Congrès composée de sénateurs et de  membres de la Chambre des représentants à l'instar du républicain Randy  Hultgren, coprésident de la commission Tom Lantos des droits de l'Homme du  Congrès. 

Le sénateur inhofe s'est fermement opposé en 2016 au démantèlement de la  Minurso et a interpelé avec un groupe de sénateurs, l'ancien chef de l'ONU,  Ban Ki-moon, sur les répercussions des mesures de rétorsion prises par le  Maroc sur le maintien de la paix dans les territoires sahraouis occupés.