عربي   Français   English

 


  

Lamamra s'entretient à Berlin avec le conseiller diplomatique de Merkel sur la coopération bilatérale 09/05/2017

 

 


 
Le ministre d'Etat, ministre des Affaires  étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a examiné,  mardi à Berlin, avec le conseiller en chef de la chancelière fédérale pour  la sécurité et la politique extérieure, Christoph Heusgen, "les  perspectives de développement de la coopération algéro-allemande dans le  contexte de la diversification et de la croissance de l'économie  algérienne".   

En visite de travail en Allemagne, M. Lamamra a transmis au conseiller en  chef pour la sécurité et la politique extérieur les salutations du  président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la chancelière fédérale  Angela Merkel. 

Au cours de cet entretien, le ministre a également échangé avec le  conseiller diplomatique de la chancelière fédérale sur "les moyens de  renforcer la coordination de l'action de l'Algérie et de l'Allemagne en matière de coopération contre le terrorisme et la criminalité  transfrontalière dans le Sahel et au niveau international". 

Le conseiller diplomatique de Mme Merkel a salué, dans ce cadre, "le rôle  constructif que joue l'Algérie dans son voisinage à travers ses efforts de  stabilisation des Etats touchés par des crises sécuritaires, à l'instar de  la Libye". 

"L'engagement de l'Allemagne en faveur de la mise en oeuvre effective de  l'Accord de la paix et de la réconciliation au Mali, issu du processus  d'Alger, a été réitéré à cette occasion par le haut responsable allemand",  relève le communiqué. 

M. Lamamra a, pour sa part, salué la "contribution substantielle"  qu'apporte l'Allemagne à la mise en oeuvre de l'agenda africain de paix et  de sécurité dans le contexte de son partenariat avec l'Union africaine, qui  constitue "le cadre privilégié pour la recherche de solutions africaines  aux problèmes africains avec le soutien des partenaires stratégiques du  continent, à l'instar de l'Allemagne".