عربي   Français   English

 


  

27ème session du mécanisme d’examen par les pairs du CDH à Genève: M. Lamamra conduit la délégation algérienne 07/05/2017

 

 

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires  étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra conduira  lundi à Genève la délégation algérienne devant prendre part à la 27ème  session du mécanisme d’examen par les pairs du Conseil des droits de  l’Homme, durant laquelle il sera procédé à l’examen du rapport de l’Algérie  qui en est à son troisième cycle d’examen.

"Cet exercice périodique auquel sont soumis tous les Etats membres des  Nations unies permet de procéder à une évaluation rigoureuse de leurs  régimes juridiques et institutionnels ainsi que de leurs performances en  matière de promotion et de protection des droits de l’Homme en vue  d’améliorer les systèmes de gouvernance et de partager les bonnes  pratiques". 

M. Lamamra présentera à cette occasion "les réalisations enregistrées  depuis le précédent exercice en 2012 à la lumière notamment des avancées  portées par les réformes menées à l’initiative du président de la  République, Abdelaziz Bouteflika, en particulier à travers la révision  constitutionnelle du 7 Février 2016 et des acquis démocratiques qu’elle  consacre et qui ont permis le renforcement de l’Etat de droit et du  dispositif législatif garantissant les droits de l’homme et les libertés  fondamentales en Algérie". 

Il s’agira également, dans le cadre d’un échange interactif, de mettre en  évidence "l’expérience de l’Algérie en matière de progression de son  dispositif juridique et de son cadre institutionnel aux évolutions et  mutations multiples que connaissent la société algérienne et le contexte  tant régional qu’international". 

"Les résultats et les enseignements des élections législatives tenues le 4  Mai 2017 seront également présentés à cette occasion".