عربي   Français   English

 


  

OUYAHIA : Le processus d’adhésion de l’Algérie à l’OMC "n’est pas facile" 06/12/2008

 

OUYAHIA : Le processus d’adhésion de l’Algérie à l’OMC "n’est pas facile" 


Le Premier Ministre, M. Ahmed OUYAHIA, a affirmé jeudi à Tunis que le processus d’adhésion de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) "n’est pas facile", en raison de la "confrontation d'intérêts" des pays membres. 

S’exprimant en marge de la clôture de la 17e session de la Grande commission mixte bilatérale algéro-tunisienne, M. OUYAHIA a souligné que le chemin pour cette adhésion "n’est pas facile" pour l’Algérie, compte tenu de la "confrontation d'intérêts" des pays membres de l'OMC. 

Il a toutefois assuré que l’adhésion à l’OMC n’est "pas contradictoire" 'avec les accords bilatéraux de l’Algérie avec d'autres pays ou avec les zones de libre-échange régionales.

Dans ce contexte, M. OUYAHIA a souligné que le fait de "progresser avec nos frères tunisiens ou le fait d’être, dans quelques semaines, partie prenante dans la zone de libre-échange de la zone arabe, n’est pas du tout contradictoire avec les négociations que nous menons pour adhérer à l’OMC". 

Le Premier Ministre a affirmé, par ailleurs, que l’Algérie a le soutien de la Tunisie et des pays arabes dans ce domaine.