عربي   Français   English

 


  

Messahel: Aucune alternative au "règlement politique consensuel interlibyen loin de toute ingérence étrangère" 19/04/2017

 

 

 

 

Le ministre des Affaires maghrébines,  de l'Union africaine et de la Ligue arabe, M. Abdelkader Messahel, a  affirmé mercredi que "le message qu'entend adresser l'Algérie à travers  cette tournée est on ne peut plus clair: Il n'y pas d'alternative au  +règlement politique consensuel interlibyen loin de toute ingérence étrangère+", se disant confiant quant au devenir du pays. 

M. Messahel qui intervenait à l'issue de sa rencontre avec le président du  Parlement libyen, Akila Salah dans la ville d'El Bayda (est de la Libye), a  précisé que "le message qu'entend adresser l'Algérie à travers cette  tournée est on ne peut plus clair: Il n'y pas d'alternative au +règlement  politique consensuel interlibyen loin de toute ingérence étrangère+",  évoquant "une éventuelle révision de l'accord politique sur la base des  propositions formulées par les parties libyennes". 

"Ma visite en Libye s'inscrit dans le cadre des efforts consentis par  l'Algérie et fait suite aux orientations de son Excellence le président de  la République, Abdelaziz Bouteflika, de poursuivre ces efforts pour que nos  frères libyens parviennent à un règlement politique inclusif qui consacre  l'unité de la Libye", a poursuivi M. Messahel. 

"La position de l'Algérie vis-à-vis de la crise libyenne est connue, étant  la première à avoir appelé à un dialogue interlibyen", a souligné le  ministre mettant l'accent sur l'importance de ce dernier point pour mettre  fin à la crise dans ce pays. 

"L'Algérie et la Libye, pays voisins et frères, sont unies par des  relations historiques et séculaires", a-t-il poursuivi ajoutant que  
"l'Algérie continuera à soutenir la Libye, de par la communauté de leur  destin". 

M. Messahel est arrivé tôt dans la journée de mercredi à El Bayda  (est de la Libye) dans le cadre d'une tournée qui le conduira dans  
différentes régions de ce pays, au titre des efforts incessants consentis  par l'Algérie en faveur du processus politique de règlement de la crise  libyenne.