عربي   Français   English

 


  

Arrivée de M. Messahel à Al Bayda (est de la Libye) dans le cadre d'une 19/04/2017

 




Le ministre des Affaires  maghrébines, de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes,  Abdelkader Messahel, est arrivé mercredi à Al Bayda (est de la Libye) pour  une visite de travail qui le mènera dans différentes régions du pays dans  le cadre des efforts consentis par l'Algérie pour soutenir le processus  politique de règlement de la crise libyenne. 

M. Messahel a été accueilli à l'aéroport international "Al-Abrak" de la  ville d'Al Bayda, par plusieurs personnalités locales et où il a entamé sa  tournée qui le conduira dans différentes villes et régions du pays pour y  rencontrer des personnalités et autres acteurs de la scène politique  libyenne.
 
Cette tournée s'inscrit dans le cadre des efforts soutenus de l'Algérie  visant à rapprocher les positions entre les frères libyens en vue de  parvenir à une "solution politique permanente à la crise libyenne à travers  un dialogue inter-libyen inclusif et une réconciliation nationale"  susceptibles de préserver l'intégrité territoriale de la Libye, sa  souveraineté, son unité et la cohésion de son peuple. 

En avril 2016, M. Messahel s'était rendu à Tripoli (capitale de la Libye)  dans le cadre d'une visite, première du genre d'un ministre arabe et  africain après l'installation des membres du gouvernement d'union nationale  à Tripoli. Lors de cette visite, il a réitéré le soutien de l'Algérie pour  le rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Libye. 

L'émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, avait qualifié la visite  de Messahel de "message de soutien fort à la stabilité de la Libye". 

Dès le début de la crise libyenne, l'Algérie a prôné le processus  politique et pacifique, encouragé les Libyens à entamer un dialogue franc et inclusif et appelé à la formation d'un gouvernement d'union nationale à  Tripoli pour relever les défis institutionnels, politiques et sécuritaires.