عربي   Français   English

 


  

Messahel examine avec le chef de la diplomatie tunisienne les décisions à soumettre au Sommet arabe 27/03/2017

 



Le ministre des Affaires  maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, s'est entretenu, lundi à la Mer Morte (Jordanie), avec  le chef de la diplomatie tunisienne, Khemaïes Jhinaoui, sur les décisions  du Conseil des ministres arabes des Affaires étrangères à soumettre au  28ème Sommet arabe prévu mercredi en Jordanie. 

La rencontre qui s'est déroulée en marge de la réunion du Conseil  des ministres arabes des Affaires étrangères préparatoire au Sommet, a  porté sur le dossier de réforme de la Ligue arabe issu de la 147e session  ordinaire du Conseil des ministres de la Ligue arabe, présidé par  l'Algérie. 

M.Messahel a insisté dans ce sens sur l'appel "urgent" de l'Algérie  à l'application de cette réforme, à la lumière aux développements que  connaît le monde arabe sur les plans politique, sécuritaire et économique.

Les deux responsables ont examiné à cette occasion, le fléau du terrorisme et les conflits dans le monde arabe, deux points inscrits à  l'ordre du jour du Sommet, l'Algérie et la Tunisie ayant réitéré leur  volonté à lutter contre ce fléau par tous les moyens et par l'appui à  
toutes les parties arabes. 

L'entretien s'est déroulé en présence de l'ambassadeur d'Algérie à Amman, Mohamed Bourouba, et son ambassadeur au Caire, représentant permanent auprès de la Ligue arabe, Nadir Larbaoui.