عربي   Français   English

 


  

Poursuite des efforts de l'Algérie en faveur d'une solution politique inclusive en Libye (Messahel) 13/02/2017

 

 

 Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a rappelé lundi les fondamentaux de la démarche et de l'action de la diplomatie algérienne pour rapprocher les points de vues des parties libyennes et à promouvoir la solution politique en Libye, loin de toute ingérence extérieure. 

M. Messahel qui répondait à une question de l'APS sur "les efforts que déploie l'Algérie en direction des parties libyennes pour les aider à trouver une solution à la crise multiforme que connaît leur pays", a évoqué "l'action de la diplomatie algérienne qui a consisté à rapprocher les points de vues des parties libyennes et à promouvoir la solution politique en dehors de toute ingérence extérieure, à travers le dialogue inclusif, la réconciliation nationale à même de préserver la souveraineté, l'intégrité territoriale, l'unité de ce pays et la cohésion de son peuple, loin de toute considération politique et idéologique". 

"Les lignes directives de cette démarche ont été défendues avec constance autant auprès des nombreuses délégations libyennes composées de responsables politiques, de Chefs militaires, de parlementaires, de notables et de représentants de la société civile qu'auprès des différents partenaires internationaux avec lesquels l'Algérie oeuvre à favoriser l'avènement d'une solution politique définitive à la crise en Libye", a soutenu le ministre. 

Pour ce faire, M. Messahel a renouvelé l'appel à l'ensemble des parties libyennes à "dépasser leurs différends, à placer l'intérêt de leur pays au-dessus de toute considération pour permettre au peuple libyen frère de recouvrer la paix, la stabilité et la sécurité et à s'engager dans le seul combat qui vaille celui du développement et du progrès". 

M. Messahel a aussi annoncé, que "le gouvernement algérien a décidé d'octroyer une nouvelle aide humanitaire de 30 tonnes composée essentiellement de produits alimentaires en faveur du peuple libyen frère".Cette aide est destinée aux populations frontalières qui vivent des conditions éprouvantes du fait de la persistance de la crise qui sévit dans le pays.  
Par cette même occasion, le gouvernement algérien fournira une aide de 20.000 litres de diesel destinée aux hôpitaux de Ghat et d'Oubari confrontés à de grandes difficultés de fonctionnement en raison de ruptures récurrentes et prolongées d'électricité. Cette aide sera acheminée dans les prochains jours, a-t-il fait savoir. 

Le Ministre a également précisé que "cette aide qui vient s'ajouter aux autres aides humanitaires déjà consenties par l'Algérie, témoigne de la solidarité agissante du gouvernement et du peuple algériens à l'endroit de la Libye et de son peuple auxquels ils sont unis par un destin commun et par des liens séculaires de voisinage et d'histoire".