عربي   Français   English

 


  

Sommet Afrique-France: la Déclaration de Bamako soulignera l'intérêt du continent aux problèmes posés dans le monde (Messahel) 13/01/2017

 

 

 
Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union Africaine (UA) et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel a évoqué vendredi les volets inscrits à l'ordre du jour du 27eme Sommet Afrique-France, prévu samedi au Mali, affirmant que la Déclaration de Bamako devant sanctionnée ce sommet, soulignerait "l'intérêt accordé par le continent africain aux problèmes qui se posent au monde".  

M. Messahel a indiqué, dans une déclaration à la presse à l'issue des travaux de la réunion ministérielle préparatoire du Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement africains, que ces volets porteraient sur les questions intéressant le continent notamment celles liées à la paix et à la stabilité. 

"Nous avons évoqués les questions de paix et de stabilité en particulier dans notre voisinage dont la Libye et le Mali", a précisé M. Messahel, soulignant avoir abordé, dans son intervention, "la situation prévalant dans la région" et les efforts fournis en matière de lutte contre le terrorisme. 

Le ministre a rappelé "la proposition de l'Algérie" portant tenue d'une conférence, en mai prochain, sur "le rôle de la Réconciliation nationale dans la lutte antiterroriste" et "le rôle de la démocratie dans la résolution de ce problème". Il a saisi cette occasion pour évoquer l'expérience algérienne en matière de "lutte contre l'extrémisme violent". Dans le cadre des rencontres organisées à l'occasion du Sommet Afrique-France, 

M. Messahel a cité les ateliers portant sur "les question économiques", "la position et le rôle de la femme" et "la jeunesse". 
Il a mis l'accent, à cet effet, sur le rôle pionnier de l'Algérie dans ce domaine, notamment à travers les réalisations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika en matière de "promotion du rôle de la femme dans le domaine politique notamment dans le développement socio-économique". 
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal représentera le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, aux travaux du 27ème sommet Afrique-France, prévu samedi à Bamako, avec la participation d'une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement. 

M. Sellal est accompagné, à ce sommet, organisé sous le thème : "Pour le partenariat, la paix et l'émergence", du ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.