عربي   Français   English

 


  

Le partenariat entre Alger et Londres est "exemplaire" 12/12/2016

 

 

 

 

 
Le partenariat entre l'Algérie et le Royaume Uni est exemplaire » et les relations entre les deux pays  se diversifient par des espaces qui s'offrent aux deux parties », a indiqué lundi à Londres, le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union Africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel. 

Dans une déclaration à l'APS en marge de ses entretiens avec le ministre britannique chargé de l'Afrique du Nord et du moyen Orient, Tobias Ellwood, 

M. Messahel a souligné que la rencontre a été l'occasion de faire le point sur les relations bilatérales  considérées de part et d'autre comme étant exemplaires ». 

Il a relevé que le partenariat entre Alger et Londres ½ se densifie de plus en plus et se diversifie » et que la coopération ne se limite pas uniquement à l'énergie comme ce fut le cas pendant longtemps. 

Il y a des espaces qui s'offrent au Royaume Uni en Algérie, tel que  l'agroalimentaire, les produits pharmaceutiques,l'agriculture la recherche et l'enseignement supérieur », a-t-il dit.
 
Il a ajouté avoir passé en revue également avec le ministre britannique l'état des lieux et les étapes qui ont été franchies » dans les relations entre les deux pays depuis la dernière visite de travail à Alger de M. Ellwood, début octobre dernier. 

M. Messahel a souligné par ailleurs, que ses entretiens avec le ministre britannique, ont permis d'échanger les points de vues sur  les situations de crise » que connaissent les régions de l'Afrique du nord et du moyen Orient, notamment la Libye et la région du Sahel et en Syrie. 

Il a, à cette occasion, salué la position "permanente et constante" du Royaume Uni sur le dossier du Sahara Occidental, notant qu'en tant que membre permanent du conseil de sécurité, dont la question est à l'ordre du jour, "le Royaume Uni a toujours marqué son attachement au droit d’autodétermination des peuples ». 

M. Messahel se trouve à Londres dans le cadre de la 7eme session du dialogue bilatéral stratégique entre l'Algérie et le Royaume Uni qu'il a présidé conjointement avec le Conseiller britannique à la sécurité nationale, Mark Lyall-Grant.