عربي   Français   English

 


  

Lamamra s'entretient avec le président de la 71ème session de l'AG de l'ONU 21/09/2016

 

 

 

 

 

La paix et la sécurité en Afrique ainsi que le rôle que pourrait jouer l’Assemblée Générale de l'ONU en vue de "renforcer" et de "consolider" les efforts des pays africains en la matière, a été mardi au centre d'une entrevue, à New York, entre le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra et le président de la 71ème session de l'AG, Peter Thomson, du Fiji.

L'entretien s'est déroulé en marge du débat général de la 71ème session de l’AG de l'ONU

M. Thomson a, dans ce cadre, rappelé que la situation en Afrique connaît "plusieurs succès qui méritent d’être célébrés", affirmant, par la même occasion, de la tenue prochaine d'une "réunion avec les Représentants permanents africains à New York afin de définir les domaines où l’AG de l’ONU, pourrait contribuer à asseoir une paix durable en Afrique".

De son côté, M. Lamamra a rappelé les résultats "historiques" de la 29ème session de l’AG tenue en 1974 sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, concernant notamment la question palestinienne, l’Afrique du Sud et le Nouvel ordre économique international.

"Une session qui a marqué un tournant décisif dans l’histoire des Nations Unies", a-t-il ajouté, réitérant la "pleine coopération" et l’"appui" de l’Algérie dans la conduite de son mandat.

Par ailleurs, M. Peter Thomson a réitéré ses félicitations à M. Lamamra à la suite de l’élection de l’Algérie à la présidence de la Commission du désarmement et des affaires de sécurité internationale, donnant son engagement à travailler pour le plein succès de ses travaux.