عربي   Français   English

 


  

AG de l'ONU: Messahel participe à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe 22/09/2016

 

 

 

Abdelkader Messahel, ministre des Affaires maghrébines, de l’Union Africaine et de la Ligue des Etats Arabes a participé à New York, mercredi à la réunion des ministres arabes des Affaires Etrangères.

La réunion a examiné les questions arabes inscrites à l'ordre du jour de la 71ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, notamment les derniers développements intervenus au Moyen Orient et les crises qui affectent la Libye, la Syrie et le Yémen.

Intervenant lors du débat, le ministre a développé l'approche algérienne pour le règlement des conflits qui privilégie la solution politique fondée sur le dialogue et la réconciliation nationale.

Il a, également, rappelé la nécessité de la préservation de la souveraineté, de l'intégrité territoriale, de l'unité et de la cohésion sociale des peuples et le respect de la volonté des peuples. Il a, enfin, fait part du refus par l'Algérie de toute ingérence dans les affaires intérieures et de son rejet des interventions étrangères.

S'agissant du terrorisme, M. Messahel  a partage l'expérience algérienne en matière de lutte contre ce fléau et des résultats des différents ateliers organises en Algérie dans le cadre du forum global.

Il a mis en exergue en particulier, l'atelier tenu a Alger le 07 septembre dernier dont le thème portait sur la démocratie comme vecteur de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, ainsi que l’atelier consacre a l’utilisation des réseaux sociaux et Internet dans la lutte contre le discours radical.

Sur les conclusions de ces deux ateliers, le ministre a fait part des propositions consistant en l'adoption par les Nations Unies d'une charte sur l'utilisation d’Internet et la mise place d'une plateforme internationale qui codifierait et énoncerait des normes en relation avec la démocratie et la lutte anti-terroriste.

De même qu'il a indiqué que l'Algérie abritera en 2017 un atelier du forum global sur la place de la réconciliation nationale dans la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent.

Enfin, le ministre a rappelé la nécessité pour la Ligue arabe d'engager les réformes pour accompagner les profondes mutations qu'a connu le monde dans tous les domaines et pour répondre aux aspirations des peuples.