عربي   Français   English

 


  

Le Président Bouteflika exprime à François Hollande la condamnation par l'Algérie de l'attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray 26/07/2016

 


Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a exprimé mardi la condamnation par l'Algérie de l'attaque terroriste perpétrée dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray et sa solidarité avec la France en cette tragique circonstance, dans un message adressé au président François Hollande.

"C'est avec une vive émotion que j'ai appris l'horrible nouvelle de l'attaque terroriste perpétrée dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray au cours de laquelle un homme de culte a perdu la vie de la manière la plus atroce alors qu'une autre personne a été blessée", a écrit le Président Bouteflika dans son message.

"En cette douloureuse circonstance et devant un acte aussi inadmissible commis dans un lieu sacré, je vous exprime, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, nos condoléances les plus attristées et nos sentiments de compassion", a affirmé le chef de l'Etat.

"L'Algérie, profondément choquée, condamne dans les termes les plus forts cet acte qu'aucune cause ne peut justifier. L'Islam qui sacralise la vie humaine et anoblit les autres religions du livre ne peut aucunement être souillé par un tel crime barbare", a souligné le président de la République.

 

 "En vous réitérant l'assurance de ma pleine communion dans votre endurance personnelle et celle de votre peuple face aux épreuves affectant la quiétude publique dans votre pays, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président et cher ami, l'expression de ma très haute considération et de mon estime cordiale", a conclu le chef de l'Etat.