عربي   Français   English

 


  

Attentat à Nice: le Président Bouteflika indigné, souligne que "l'Algérie condamne énergiquement cet acte barbare" 15/07/2016

 

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a exprimé vendredi sa "profonde indignation" suite à l'attaque terroriste commise dans la nuit du 14 juillet à Nice, en précisant dans un message à son homologue français, François Hollande, que "l'Algérie condamne énergiquement cet acte barbare". 

"C'est avec une profonde indignation que j'ai appris l'horrible attentat terroriste qui vient d'endeuiller la France à Nice, faisant des dizaines de morts et de nombreux blessés", a écrit le président Bouteflika dans son message.


"L'Algérie condamne énergiquement cet acte barbare. Elle réitère sa conviction que le terrorisme qui n'a ni nationalité ni religion et qui ne reconnaît aucune frontière, interpelle toute la communauté internationale pour faire front face à ce fléau, avec une solidarité plus effective et sous l'égide des Nations unie", a précisé le Chef de l'Etat.

"En cette tragique circonstance, je vous exprime au nom du peuple algérien, de son gouvernement et en mon nom propre, nos plus sincères condoléances à vous-même, au peuple français et aux familles des victimes, et vous assure aussi de la solidarité de l'Algérie avec la France amie", a ajouté le président de la République qui a assuré M. Hollande de son soutien devant cette épreuve.