عربي   Français   English

 


  

Mer de Chine méridionale: l'Algérie appelle à une solution "sur la base du droit international" (MAE) 16/07/2016

 

 

L'Algérie appelle en faveur d'une solution sur la "base du droit international" du différend sur la mer de Chine méridionale.

"Soucieuse de l'impératif de promotion et de préservation de la paix et de la sécurité internationales, conformément à la doctrine qui a toujours guidé son action internationale, l'Algérie appuie tous les efforts en faveur de solutions pacifiques, équitables, et consensuelles des différends sur la base du droit international ainsi qu'au moyen de la négociation et dans un esprit d'apaisement et de concorde".

"L'Algérie est consciente de l'importance tout autant que de l'intérêt qu'accordent les pays riverains de la mer de Chine méridionale aux liens de voisinage qui les unissent".

Elle souhaite "voir les pays de la région parmi lesquels elle compte des amitiés solides et anciennes conjuguer davantage leurs bonnes volontés pour favoriser la concertation et le dialogue constructifs qui sont susceptibles de préserver la paix, la sécurité et la stabilité régionales dans une perspective de bon voisinage et de prospérité partagée".