عربي   Français   English

 


  

L'Algérie a été à l'avant-garde de la lutte pour la décolonisation de l'Afrique 12/07/2016


L'Algérie a été à l'avant-garde de la lutte pour la décolonisation et de l'intégration du continent africain pour qu'il soit au diapason de l'évolution économique mondiale, a indiqué mardi à Alger le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.


"L'Algérie a été à l'avant-garde de la lutte pour la décolonisation et de l'intégration du continent africain pour atteindre la prospérité en faveur de ses populations", a déclaré M. Lamamra lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion préparatoire à la conférence algéro-africaine sur l'investissement qui aura lieu du 3 au 5 décembre en Algérie.

Interrogé sur "les tentatives d'octroi, par certains pays africains, d'une place en tant qu'observateur dans les instances africaines à un prétendu lobby juif", M. Lamamra a affirmé que cette proposition avait été faite par le passé, mais elle a "essuyé un refus" de la plupart des pays africains.


Le chef de la diplomatie algérienne a assuré, à cet égard, que la plupart des pays africains étaient "convaincus" que le continent africain et le monde arabe ont une "destinée commune", soulignant que cela atteste leur solidarité avec le peuple palestinien.


"Je peux affirmer que la plupart des pays africains, à leur tête l'Algérie, restent farouchement attachés à ces convictions pour le soutien en faveur des frères palestiniens", a-t-il assuré.