عربي   Français   English

 


  

Début des travaux de la 11ème session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien 21/06/2016

 

 

 

Les travaux de la 11eme session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien, co-présidés par le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, et son homologue malien, Abdoulaye Diop, ont débuté, mardi à Bamako (Mali).

Les travaux du Comité, qui se tiennent à huis clos, traiteront des nouvelles évolutions ayant marqué le 1er anniversaire de la mise en oeuvre de l’Accord de paix et de la réconciliation nationale au Mali issu du processus d’Alger et des questions liées à la coopération bilatérale entre les deux pays.

Parmi ces évolutions, il y a lieu de citer la signature, dimanche 19 juin à Bamako,protocole d’entente sur la mise sur pied des autorités intérimaires des les cinq régions du nord du Mali, selon un calendrier arrêté de commun accord entre les signataires de l’Accord.

Cette évolution obtenue, dans le sillage, de la 9ème réunion du Comité de suivi de la mise en oeuvre de l’Accord (CSA), piloté par l’Algérie, tenue les 13 et 14 juin à Bamako.

Un représentant du Président du Mali pour le suivi de la mise en oeuvre de l’Accord a été, également, désigné, le 15 juin passé.

 

Ces nouvelles évolutions ont marqué l’entame de la 2ème année de la mise en oeuvre de l’Accord, suscitant ainsi l’optimisme des signataires de l’Accord, du chef de la diplomatie algérienne, en visite de travail de deux jours au Mali, et de l’ensemble de l’équipe de la médiation internationale.